Tout savoir sur James Rodriguez

colombie equipe nationale footballSource : Beinsport

James Rodriguez, le jeune phénomène colombien et la grande révélation de la Coupe du Monde 2014 est le sujet de notre premier portrait.

Nom complet: James David Rodriguez Rubio
Nationalité: Colombienne
Date et lieu de naissance: 12 Juillet 1991 (23 ans) à Cucuta (COL)
Taille et poids: 1m80 pour 78kg
Poste: Milieu Offensif
Club: Real Madrid
Numéro: 10
Pied: Gauche
Prix sur le marché: 60 000 000 € d’après Transfermarkt.de

James est né à Cucuta en Colombie et a fait ses classes dans les équipes de jeunes de l’Envigado FC avant de rejoindre Banfield pour 3 ans. En Argentine, James tape dans l’œil de recruteurs du FC Porto, géant portugais et adepte de la chasse aux jeunes pépites, qui l’achète contre une indemnité de 5M€ en 2010.

James Rodriguez découvre l’Europe très tôt, alors seulement âgé de 19 ans: son passage au Portugal est grandement réussi, il y inscrit la bagatelle de 31 buts en 104 matchs auxquels s’ajoutent 38 passes décisives et une collection de titres, aussi bien au niveau national que sur la scène européenne. Un rendement tellement impressionnant pour un si jeune joueur qu’il attire le regard des plus grandes écuries européennes. Le FC Porto, passé maitre dans l’art d’acquérir de jeunes pousses promises à un avenir radieux à faible coût et à les revendre à prix d’or, se voit obligé de céder son milieu de terrain à l’aube de la saison 2013-2014.

James prend alors la direction de l’AS Monaco, nouveau riche du football européen entre les mains du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev dont l’ambition est d’atteindre le gratin européen. Le jeune milieu offensif colombien arrive en Principauté contre un montant de 45M€, suivi de ses anciens partenaires au Portugal Radamel Falcao et Joao Moutinho. Monaco affiche là son ambition de devenir le club phare du championnat de France et un des piliers du football européen. Au sortir de la saison, le club se classe 2ème du championnat de France et James réalise une saison remarquable avec 10 buts inscrits et 14 passes décisives effectuées pour sa première saison sur le sol français. Monaco réussi son pari d’atteindre la Ligue des Champions un an seulement après son accession à la Ligue 1 et James se fait une place de choix parmi les jeunes joueurs les plus courtisés de la planète football. Mais la saison est loin d’être terminée pour le Colombien car se profile devant lui la Coupe du Monde 2014 au Brésil.

James est la tête d’affiche de la sélection colombienne, de part l’absence de Radamel Falcao, aux côtés de Juan Guillermo Cuadrado. Et il va marquer la Coupe du Monde de son empreinte: auteur de 6 buts durant la compétition dont deux chefs d’œuvres contre l’Uruguay (élu plus beau but du tournoi) et face au Japon, James rafle le Soulier d’Or de la Coupe du Monde, est élu parmi les 10 meilleurs joueurs de la compétition et fait partie de l’équipe-type de la Coupe du Monde. Ses performances exceptionnelles permettent à la Colombie de se hisser jusqu’en quarts de finale de la Coupe du Monde, record historique pour la sélection, et font surtout de James l’un des joueurs les plus convoités au monde. Ajoutez à cela les problèmes financiers et le changement de stratégie prôné par le président de l’AS Monaco et vint ce qui devait arriver: James Rodriguez rejoint le Real Madrid en juillet 2014 pour la somme astronomique de 80M€, près du double de son prix un an auparavant, faisant de lui l’un des joueurs les plus chers et les plus médiatisés du globe.

Au Real Madrid, James arbore le n°10 et continue sur sa lancée. Auteur de 12 buts et de 10 passes décisives pour sa première saison avec la Casa Blanca, James confirme les espoirs entrevus durant le mondial brésilien. Gestes de classes, vitesse, polyvalence, vision du jeu et qualité technique au-dessus de la moyenne: son arsenal est impressionnant et il s’impose en tant que titulaire au sein du 11 madrilène. Il remporte la Coupe du Monde des clubs avec le Réal et obtient le prix Puskas de l’année 2014 (prix du plus beau but) grâce à son inspiration géniale face à l’Uruguay, bouclant ainsi une année 2014 remplie de succès pour le jeune colombien.

Après avoir réussi partout où il est passé, James Rodriguez est devenu la nouvelle coqueluche des socios du Real Madrid et la fierté de son pays, éblouissant les passionnés de football par sa classe et son talent. Aujourd’hui au sein d’un des plus grands clubs du monde, encore en course en Ligue des Champions et à la lutte avec le Barça pour remporter la Liga, James a tout pour réussir. L’occasion lui est donnée de devenir une légende et de marquer l’histoire du football de sa patte gauche. À lui de la saisir.